December 15, 2017

December 1, 2017

August 29, 2017

August 21, 2015

Please reload

Posts Récents

Les différentes méthodes de création de dreadlocks

April 10, 2015

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Les différentes méthodes de création de dreadlocks

April 10, 2015

 

Il existe de nombreuses techniques de créations de dreadlocks. Si vous souhaitez vous lancer, que ce soit seul ou par un professionnel, il est à mon avis important d'en savoir un minimum afin de bien choisir celle qui va correspondre au résultat souhaité et à votre personnalité.

Aujourd'hui on utilise principalement la méthode du crochet qui à l'avantage de créer des dreads compactes et régulières en une séance. Ainsi on gagne plusieurs mois sur l'évolution d'une dreads par rapport aux autres méthodes, elle permet également avec un entretien régulier d'obtenir des dreads de formes régulière.

 

 

 

1 ●• Le crochet

 

2 ●• Le crêpage (ou méthode du peigne)

 

3 ●• Naturelle 

 

4 ●• Crêpage global 

 

5 ●• Nœuds

 

6 ●•Le latching

 

7 ●• Braidlocks (tresses)

 

8 ●• Les vanilles (torsades)

 

 9 ●•Les twists

 

 

___________

1 ●• Le crochet

   Le crochet n'est pas utilisé pour les dreadlocks depuis longtemps, c'est une technique qui vient d'Asie et utilise un outil, ce fameux crochet qui est de base utilisé pour la dentelle.  Il va servir à créer des nœuds par des mouvements de va et vient dans la mèche.
   On peut considérer le crochet comme "une baguette magique", une magnifique invention de la "dreadlocks moderne" ! Il permet de nouer les cheveux de telle sorte que les dreads ainsi formées, sont compactes et ne se dénouent pas. Fini les tête hirsutes, plus besoin d'attendre des mois pour voir l’apparition des dreads.
   Mais bien sûr le crochet à aussi ses désavantages. C'est une technique difficile à maîtriser et qui, mal utilisée, peut avoir des effets désastreux sur les cheveux. En effet, l'outil + le mouvement de va et vient casse plus facilement le cheveu, surtout si il est fin,  fragile ou sec. A long terme on peut observer des affinements de racines ou encore des bouts de dreads qui se détachent. Il est donc important de faire attention et ne pas l'utiliser à outrance.
   Soyez aussi vigilants, cette outil, bien que petit, à une fâcheuse tendance à venir se planter dans les doigts. Ne brûlez pas les étapes et n'allez pas trop vite.

 

~ Nature des cheveux: toutes, du cheveu fin, frisé au cheveu épais lisse.

~ Longueur conseillée: il faut avoir dans l'idéal au moins 15 cm de cheveux. Pour le maximum il n'y a pas de limites.  
~ Perte de longueur: entre un tiers et la moitié de la longueur. Tout va dépendre de votre nature de cheveux, l'épaisseur des dreads (plus elles seront fines, plus vous perdrez de la longueur), et de la forme des pointes. Par exemple les pointes rondes feront perdre plus de longueur que des pointes en pinceau. Plus vous laisserez de longues pointes lisses, moins vous perdrez de longueur.

La perte de longueur est aussi très influencée par la longueur des cheveux et la santé des pointes au moment de la création. Ainsi si vous avez des cheveux longs jusqu'en bas du dos mais avec des pointes très abîmées et filasses, il n'est pas impossible que vous vous retrouviez avec des dreads pas plus longue que le niveau des épaules. Moins vos pointes seront abîmées, moins vous perdrez de longueur. La solution est de bien les nourrir, les hydrater et couper un petit peu très régulièrement lorsqu'on laisser pousser afin de conserver des pointes en bonne santé.

A savoir: dans les salons afro et chez une partie des personnes aux cheveux crépus, le terme "crochet", définit une autre technique à ne pas confondre avec celle-ci. Cette autre technique utilise un crochet différent "un latch hook" et on entend plus souvent parler du terme "latching" ou "interlocking" qui consiste à faire passer la pointe des cheveux ou de la dreads, dans la racine.
La technique est expliquée plus bas dans la rubrique "latching".

 


__________________________

2 ●• Le crêpage (ou méthode du peigne)

    Cette technique est considérée comme une méthode naturelle. Elle consiste à peigner chaque mèches à l'envers, en remontant de la pointe à la racine. C'est une méthode qui requiert de la patience car il faudra compter quelques mois pour voir apparaître de vraies dreadlocks et plusieurs autres pour qu'elles se solidifient. L'important est de bien respecter un crêpage régulier.

 

Avec cette méthode vous aurez des dreads d'aspect « roots » (naturelles avec bosses et imperfections que certains apprécient beaucoup) à des dreads plutôt régulières. L'aspect de vos dreads dépendra entièrement de l'entretien que vous y apporterez pendant les premiers mois, jusqu'à la solidification des nœuds.

~ Nature de cheveux: toutes, même si les nœuds seront plus difficile à faire et mettront plus de temps à prendre sur cheveux de nature lisse et épais.
~ Longueur conseillée: il faut avoir au moins 15 cm de cheveux. Pour le maximum il n'y a pas de limite.
~ Perte de longueur: aucune à environ un tiers de la longueur. La perte de longueur ne sera pas très visible sur le coup mais se fera petit à petit sur les premiers mois pendant la formation des dreads et dépendra également de votre type de cheveux et de l'épaisseur des dreads, ainsi que de l'entretient apporté.

 

 

J'ai crée mes dreads il y a 5 ans avec cette méthode. 

 

 


_______________


3 ●• Méthode naturelle

 

 

   Beaucoup de méthodes sont considérées comme "naturelles", mais la seule, la vraie et l'unique c'est celle-ci.

 

Pourquoi ? Car tout simplement, vous ne faites rien. Absolument rien, vous laissez vos cheveux faire ce qu'ils veulent. Elle est aussi parfois appelée méthode "rasta" car elle est conforme à toute idéologie, ou encore méthode "roots".

Vous obtiendrez par ce procéder des dreads avec un effet "roots" très prononcé. L'effet est très aléatoire selon le type de cheveu et il faudra s'armer de beaucoup de patience car cela ne se fera pas du jour au lendemain.

~ Nature de cheveux: plutôt réalisable sur des cheveux fins car ils s'emmèlent plus facilement d'eux-mêmes. Plus les cheveux seront épais, plus ils auront du mal à s’emmêler sans aide.
~ Longueur conseillées: il faut avoir une longueur suffisante pour que les cheveux commencent à s'emmêler tous seul. Pour certains cela commencera à 10cm et pour d'autres il faudra 15 ou 20cm.
~ Perte de longueur: il n'y a pas vraiment de perte de longueur avec cette méthode ou alors très légère car elle ne nécessite aucun crêpage, les nœuds se formeront d'eux même petit à petit..

 

 


_____________

4 ●• Crêpage global

  Cette méthode est considérée comme naturelle, elle est un complémentaire à la "véritable" méthode naturelle, expliquée juste au dessus. Elle consiste à frotter énergiquement ses cheveux et va accélérer le processus de formation des dreadlocks.
Vous obtiendrez par ce procéder de très belles dreads "roots". Cette méthode aura aussi tendance a vous faire des dreads très fines donc gare aux cheveux fins et cassants!

~ Nature de cheveux: Plus les cheveux seront fins et frisés plus ils s'emmêleront facilement et au contraire plus ils seront épais et raides, plus votre patience sera mise à l'épreuve.
~ Longueur conseillées: il faut entre 10 et 15cm de longueur selon votre type de cheveux et maximum 20cm.
~ Perte de longueur : aucune 

 

Vous pouvez retrouver l'expérience de Malibudreads sur sont site internet, qui a lui même utilisé la méthode pour la création de ses dreadlocks. Il en explique la création et l’évolution: http://malibudread.fr/category/le-blog/evolution-dreadlocks-malibu/page/6/



__________

5 ●• Nœuds

   Cette méthode aussi dite du "Y" se fait en créant des nœuds avec les mains en divisant la mèche et en la séparant pour former des nœuds. Cette méthode est un peu longue à faire, il va vous falloir un peu de patience mais vous pourrez avoir de très belles dreads avec plus ou moins un effet "roots" selon comment vous allez les entretenir.

Cette technique est complémentaire avec le crêpage au peigne.


~ Nature de cheveux: Toutes. Plus les cheveux seront fins, plus ce sera facile à faire.
~ Longueur conseillées: il faut avoir au moins 15 cm de cheveux. Pour le maximum il n'y a pas de limites.
~ Perte de longueur: aucune à environ un tiers de la longueur. La perte de longueur ne sera pas très visible sur le coup mais se fera petit à petit sur les premiers mois pendant la formation des dreads et dépendra également de votre type de cheveux et de l'épaisseur des dreads, ainsi que de l'entretient apporté.

 

 

 
__________________

6 ●• Latching ou interlocking

 

Le principe est de créer des noeuds en faisant passer la pointe d'une mèche dans la racine plusieurs fois à la main ou à l'aide d'un crochet spécifique appelé un "latch hook" jusqu'à ce que cela forme une mèche bien nouée et compacte. C'est la méthode la plus utilisée en salon afro, ils l'appellent aussi parfois méthode "du crochet" mais qui correspond bien à celle-ci et non à la "vraie" méthode du crochet. Il y a souvent une grande confusion quand les gens se renseignent directement en salon afro.On utilise le "latching" également pour l'entretien.

 

~ Nature de cheveux: toutes

~ Longueur conseillées: de préférence sur cheveux courts, jusqu'à 5/10cm.

~ Perte de longueur : Aucune

 

Cette méthode n'est pas bien vue par les "dreadeur professionnel" en général. Elle est très souvent pratiquée en salon afro mais donne malheureusement souvent des dégats catastrophiques lorsqu'elle est mal faite.

 

 

Pourquoi est-elle souvent déconseillée ?

 

-  Souvent mal faite, on arrive à des résultats comme des racines qui se dédoublent par exemple.

- Confondues avec la méthode du crochet, les salons afro l'emploient beaucoup mais n'informent pas bien leur clientèle. Ils n’expliquent pas vraiment comment cela va évoluer, comment les entretenir, ... Les gens se retrouvent très souvent déçues du résultat car ce n'est pas ce à quoi ils s'attendaient. En, effet les dreads auront un aspect tressée avec cette méthode, irrégulier.

 

Personnellement, au contraire de beaucoup de mes collègues, je ne désapprouve pas totalement cette méthode qui, je trouve, peut donner de bons résultats à condition d'être bien faite. En effet je l'utilise moi-même pour l'entretien de mes racines, je le fait aussi pour deux / trois clientes qui craignent énormément le tiré de cheveu, et pour qui il est impossible de faire des entretiens de racine au crochet.

 

Ce qu'il faut respecter pour ne pas faire n'importe quoi:

 

- Ne pas trop serrer.En général en salon afro, étant spécialisés dans les coiffures minutieuses tresses et compagnie, ils soumettent leur cheveux à beaucoup de tension et en oublient qu'un cheveu est fragile. A force de trop de tension les bulbes des cheveux s'arrachent et ils ne se renouvellent pas à l'infini. Les bordures comme le contour de tête sont encore plus fragiles car très fins, les personnes se faisant très régulièrement des coiffures serrées (tresses, queue de cheval, ..) peuvent constater l'implantation des cheveux sur le contour du visage reculer. Donc quelque soit la méthode utilisée, attention à la tension, c'est très important de respecter cela pour avoir des dreads en bonne santé et qui ne s'affineront pas aux racines. Sans compter l'aspect esthétique que donne la les bulbes des cheveux arrachés (petites boules blanches, inesthétiques).

- A ne pas pratiquer sur des dreads épaisses, la méthode est plutôt faite pour des dreads fines pour pouvoir passer et repasser plus facilement la dread dans la racine sans casser trop de cheveux (pas trop fines non plus il faut qu'il y ai quand même assez de matière pour que la dread soit assez solide).

- Ne pas repasser la mèche deux fois dans le même trou, il faut bien séparer la racine à des endroits différents pour ne pas qu'elle se dédouble.

- Méthode non compatible avec le crochet. En effet le "latching" va former des nœuds extrêmement compactes, il est impossible de passer un crochet à l'intérieur pour y re-rentrer des mèches de cheveux sans tout bousiller. Lorsque l'on adopte cette méthode il faut être conscient que les entretiens, bien que rapides à faire sont bien moins efficaces qu'un entretien fait au crochet et donneront aux dreads un aspect tressés et irrégulier. Les entretient sont à faire tous les 1 à 3 mois.



_____________

7 ●• Braidlocks (tresses)

 

Le principe est de faire des tresses et d'attendre que cela pousse en dreadlocks. Vous pouvez utiliser cette méthode pour faire une tête complète ou juste quelques tresses dispersées dans votre chevelure ou dans vos dreads. J'aime beaucoup l'effet que donne quelques tresses mélangées au milieu de dreads.

 

Les cheveux en poussant vont naturellement se dreader à la racine. La base de la tresse va par contre se déformer, la racine du début de dread sera assez anarchique. Pour avoir une formation de dread propre l'idéal est de dreader au crochet quelques centimètres à la racine puis de faire la tresse. Ainsi en poussant la racine ne partira pas dans tous les sens et la base de la tresse aura moins de chance de se déformer.

Sur cheveux crépus, la tresse en elle même finit parfois par se transformer en dread, sur un cheveu lisse elle restera une tresse sur la longueur.


Exemples de tresses qui ont poussées en dreads avec racine non dreadée à la base, tresse directement faite à partir du cuir chevelu. On peut voir que la base de la tresse et le début de dread se sont pas mal déformées. La pousse devient ensuite régulière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entretient d'une dreads qui s'est faite avec une tresse à la base.

 

 

 

~ Nature de cheveux: Bien que que la méthode soit particulièrement adapté aux cheveux crépus, on peut néanmoins l'utiliser pour tous types de cheveux. La seule différence c'est qu'avec un cheveu européen, la tresse en elle-même ne se transformera pas en dread mais la repousse se dreadera toute seule comme sur un cheveu crépu.
~ Longueur conseillées: il faut avoir au moins 10cm de cheveux. Pour le maximum il n'y a pas de limites

~ Perte de longueur : Aucun

 

 

___________

 

8 ●• Vanilles

Une vanille est un entortillement de deux mèches formant une torsade. Le principe de cette méthode est le même que pour celle des "braidlocks". Les vanilles en poussant vont former des locks à la racine. Vous pouvez utiliser cette méthode pour faire une tête complète ou juste quelques vanilles dispersées dans votre chevelure ou dans vos dreads. J'aime beaucoup l'effet que peut donner quelques vanilles mélangées au milieu de dreads.

 

Les cheveux en poussant vont naturellement se dreader à la racine. La base de la vanille va par contre se déformer, la racine du début de dread sera assez anarchique. Pour avoir une formation de dread propre l'idéal est de dreader au crochet quelques centimètres à la racine puis de faire la vanille. Ainsi en poussant la racine ne partira pas dans tous les sens et la base de la vanille aura moins de chance de se déformer.

Sur cheveux crépus, les vanilles en elles-mêmes finissent parfois par se transformer en dread, sur un cheveux lisses elle resteront en vanille sur la longueur.

 


~ Nature de cheveux: Bien que que la méthode soit particulièrement adapté aux cheveux crépus, on peut néanmoins l'utiliser pour tous types de cheveux. La seule différence c'est qu'avec un cheveu européen, la vanille en elle-même ne se transformera pas en dread mais la repousse se dreadera toute seule comme sur un cheveu crépu.
~ Longueur conseillées: il faut avoir au moins 10cm de cheveux. Pour le maximum il n'y a pas de limites

~ Perte de longueur : aucune

 

 

______________

 

9 ●• Twists

 

Cette méthode consiste à tournée la mèche sur elle même à la main ou à l'aide d'un peigne. Le tout sera maintenu le plus souvent par du gel.Je ne suis pas très connaisseuse de cette méthode, je ne sais pas trop comment cela évolue dans le temps mais du peu que j'en sais je ne vois pas trop d'intérêt à l'utiliser mise à part que l'on peut commencer sur très petite longueur. Elle n'a pas une grande efficacité, il y a bien d'autres méthodes plus efficaces et plus adaptées à la création de dreads sans l'utilisation de produit cracra.Attention à l'utilisation de tout ce qui est gel, wax, ... qui ont tendance à laisser énormément de résidus impossible à retirer dans les nœuds. 

 

~ Nature de cheveux: Uniquement sur cheveux crépus.

~ Longueur conseillées: vous pouvez débuter sur cheveux très courts 5cm.

~ Perte de longueur : aucune

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Coala Dreads:

GAY Marie

Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand et déplacement à domicile sur la Loire, Haute-Loire, Puy de Dômes, Allier et limitrophes

Mail: coaladreads@gmail.com

Tel: 06 33 07 83 03 (SMS)

  • Instagram - Coala Dreads
  • Facebook - Coala Dreads

N° Siret: 449 399 492